sur la souffrance et autres merdes

Il est près d’une semaine depuis notre dernière conversation, et je commence à me sentir un peu coupable. Je sais que c’est maintenant ma faute, mais je ne comprends pas pourquoi nous ne pouvons pas avoir des relations que mes amis. Pensez-vous qu’ils attendre un mois sauf jusqu’à dire qu’ils sont désolés? Non, ils savent que le temps c’est précieux. Je vous souhaite le savait aussi. Et je voudrais que vous perdez pas de temps.
Pourquoi est-ce que vous avez à décider pour moi? Vous savez, j’ai une personnalité et je pense que j’ai vécu assez longtemps pour prendre mes propres décisions.
Je ne peux pas expliquer pourquoi je ne vous ai pas accepter. Trop de mots me viennent à l’esprit et, même si, aucune n’est la bonne.
Vous avez dit que vous n’avez pas voulu me faire souffrir. Eh bien, je ne peux pas dire que vous avez réussi à le faire.

Advertisements

~ by Vero on December 20, 2010.

One Response to “sur la souffrance et autres merdes”

  1. […] Sur la souffrance et autres merdes Mon Dec 20, 2010 3:58 am Il est près d’une semaine depuis notre dernière conversation, et je commence à me sentir un peu coupable. Je sais que c’est maintenant ma faute, mais je ne comprends pas pourquoi nous ne pouvons pas avoir des relations que mes amis. Pensez-vous qu’ils attendre un mois sauf jusqu’à dire qu’ils sont désolés? Non, ils savent […] […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: